Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 19:13
Champion de France vétéran de la course individuelle pour la 3éme fois !

Champion de France vétéran de la course individuelle pour la 3éme fois !

Championnat de France individuel 2016 à Méribel

L'objectif prioritaire de ma saison de ski-alpinisme vient de s'achever. J'avais décidé cette année de mettre tout en œuvre pour conserver mon titre en cours de champion de France vétéran de la plus belle compétition qu'est "l'individuelle". Les séquences d'entraînement et les sacrifices qui vont avec se sont bien déroulés jusque là et c'est confiant que je prends la direction de Méribel. A cette occasion j'ai fais le déplacement depuis les Hautes-Alpes avec Laurent Bonnaud, un compétiteur passionné et un camarade extra. Samedi 9 janvier nous arrivons sur le site de départ où 240 concurrents se frayent une place pour s'échauffer. Nous nous croisons tous et c'est le moment de jauger les forces en présence, de se souhaiter les bons vœux de la nouvelle année, de s'affronter un peu du regard en cherchant une inquiétude ou un air décidé. Les conditions climatiques ne sont pas au rendez-vous, avec de la pluie et une visibilité moyenne. Ce début d'hiver est vraiment hors norme.

Championnat de France individuel 2016 à Méribel

Je me place idéalement sur la ligne prêt à en découdre. Cette année les organisateurs ont décidé de faire partir devant nous, avec 2 minutes de décalage, la course femmes et les juniors. Décision bizarre qui va s'avérer très négative. Au start, je pars en restant littéralement scotché. Cette année je n'ai de jus sur les premiers mètres, mais par chance nous empruntons une piste pour 60 m de D+, ce qui va me permettre de venir me replacer avant d'être canalisé sur la bi-trace du parcours. Nous rattrapons déjà les femmes et les juniors, avec des conditions de neige délicates. Il est tombé 1m de neige dans la semaine et maintenant ç’a fait deux jours qu'il pleut. Autant dire que sortir de la trace n'est pas possible, mais c'est ce qui va être demandé, imposé, imploré et plus, aux femmes et aux juniors pour que nous puissions passer devant eux. La situation engendre des rapports tendus entre les compétiteurs, alors que nous sommes déjà dans l’affrontement. Pour l'heure j'ai du mal à déterminer ma place car nous sommes tous mélangés et la visibilité n'aide pas à voir loin devant ou derrière. Nous arrivons au premier dépautage après 150m d+ et tout se passe bien. Une courte descente et déjà il faut repartir pour une montée de 450m d+. Le parcours est évidement un repli, mais il fait tout de même 1850m au total.

Championnat de France individuel 2016 à Méribel

Dans cette ascension je vais ferrailler un moment avec un sénior,Julien Poquet, qui va finalement abandonner. Je ne vois pas les autres vétérans et je décide de garder une petite marge au niveau du rythme cardiaque, pour pouvoir réagir s'il le faut. La première descente me surprend par le brouillard présent et quelques bourrelets de neige piégeux. Je reste prudent et je négocie au mieux cette section. La course se poursuit sans problème, avec seulement quelques "zip" de ski ou des conversions accrochées. La fin de la 3ème montée est réalisée avec un portage des skis sans difficulté. Les places se stabilisent maintenant et je me retrouve en sandwiches entre Jérémy Loret et Florent Besses, séniors de l'équipe excellence du CAF. Nous devons être aux alentours de la 20ème place et je suis toujours en tête des "vieux". Nous répétons ensuite la 2ème et la 3ème montée, avant de basculer vers la ligne d'arrivée. Je continue d'assurer ma course pour ne pas tomber et ne pas casser de matériel. Un court repautage avant la ligne que je franchis finalement en 17ème position du classement général français. Il faut y rajouter les Espagnols Kilian Jornet, vainqueur de la course et Zapater Genis 10ème, deux espagnols venus en découdre avec les élites français.

Championnat de France individuel 2016 à Méribel

Le titre national sénior est remporté par William Bon-Mardion devant Xavier Gachet et Alexis Sevennec. Pour ma part je conserve mon titre vétéran avec plus de six minutes d'avance sur Ronan Moalic et David Poncet. Mon objectif est atteint et j'en suis vraiment satisfait, car mon âge ne me permet plus de regarder à longue échéance à ce niveau d'intensité physique. Le temps est compté ! Mais pour l'heure, pas le temps de batifoler car le lendemain il faut se présenter au départ du championnat de France de sprint.

Partager cet article

Repost 0
Published by ALAIN04850
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : alain bellagamba
  • alain bellagamba
  • : articles concernant le ski-alpinisme, la course à pied, le trail et le cross-country.
  • Contact

Profil

  • ALAIN04850
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.

CONTACT

bellagamba.alain@orange.fr

Mon dénivelè 2015-2016

191000

Partenaires

Yogi Tea