Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 08:27
2éme Pum KV de Courchevel

Un nouveau déplacement pour Courchevel afin de participer au 2éme Plum KV (kilomètre vertical) de l'hiver. Je fais ce déplacement dans la journée et cette fois la position assise pendant plus de 4h30 dans la voiture va se faire sentir !

Je prends beaucoup de temps à l'échauffement avant le départ nocturne à 19h, mais je n’arrive pas à faire passer de longues contractures dans les cuisses et les fessiers, il faudra faire avec.

Je pars en avant dernière position juste devant Florent Perrier, sur une formule en contre la montre. Dés le start je ne parviens pas à allonger mes pas et le cardio ne monte pas au top. Assez vite Florent me rattrape, me dépasse et me pose sur place. Lui est dans une allure très rapide et moi je suis scotché !

Je me remobilise mentalement et j'essaye de faire abstraction des douleurs et des doutes et je m'isole dans un cocon psychologique pour restituer le meilleur des capacités qui me reste ce soir. Finalement cette volonté va payer après 400m de dénivelé où je sens, à la faveur d'une relance de rythme, un bon déblocage musculaire. Sur mon relevé cardio, je vais d’ailleurs voir précisément ce moment où je gagne 9 pulsations d'un coup et je vais les maintenir.

Maintenant je suis à l'attaque, mon regard porte plus loin et je me concentre pour revenir sur mes adversaires dont je vois la lueur des frontales. Je commence à doubler et ça fait du bien. Au 700m je rejoints d'ailleurs Anthony Fraissard, un concurrent sérieux et je le double dans une partie bien raide. Cette accélération un peu vive va quand même m'obliger à temporiser un peu pour ne pas rester dans une zone cardiaque critique. J’aperçois maintenant la combinaison de Steven Blanc, un des favoris de la soirée, et je me concentre pour essayer de lui reprendre du terrain. Au 870 m je vois un spectateur sur le côté de la trace et je tourne un peu le regard machinalement vers lui. La lueur de sa lampe m'aveugle un court instant, je perds un peu l'équilibre, mes spatules se croisent et dégraffent un tendeur de ma peaux anti-recul droite. Le ski gauche est posé dessus et dans le mouvement d'avancé le perd cette peau ! Quelle manque de chance encore une fois. Je m'arrête et par miracle j'arrive à recoller une dizaine de centimètres de l'arrière de la peau, le reste étant imprégné de neige fraîche, et je re-crochète le tendeur sur la spatule. Je repars rageur et volontaire, mais le mal est fait. Sur ce format de course le chrono est impitoyable. Je passe la ligne d'arrivée en 45'53" pour 100m de dénivelé et un plus de 5kms. Je prends la super place de la médaille en chocolat du classement scratch ! Au relevé de ma montre je vois que je perds 36" pour la perte de la peau. Je laisse au passage sans doute quelques secondes lors des 100 derniers mètres de dénivelé en raison de la dérive cardiaque générée par l'arrêt et le redémarrage brutal. Je pense que la deuxième place était jouable. La victoire reviens sans conteste à Florent Perrier, devant Steven Blanc et le jeune Thomas Pueyo.

Une belle journée et une belle soirée quand même.

Partager cet article

Repost 0
Published by ALAIN04850
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : alain bellagamba
  • alain bellagamba
  • : articles concernant le ski-alpinisme, la course à pied, le trail et le cross-country.
  • Contact

Profil

  • ALAIN04850
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.

CONTACT

bellagamba.alain@orange.fr

Mon dénivelè 2015-2016

191000

Partenaires

Yogi Tea