Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 13:48

Lancement de la saison des compétitions de ski-alpinisme avec un début dans le vif du sujet. N'ayant pu m'aligner au départ des premiers rendez-vous de l'hiver, je dois me présenter à ces championnats de France de VR sans avoir endossé un dossard , ce qui ne plais jamais, car pour être immédiatement dans la bagarre il est toujours préférable de s'être testé avant.

Les conditions de course sont parfaites et l'échauffement se fait sans contrainte. Seul bémol, je ne me trouve pas un "jus" extraordinaire, mais ce n'est jamais totalement révélateur de l'état de forme.

Au départ j'ai la surprise de me retrouver placé dans les 12 places réservées en première ligne, qui sont attribuées en fonction du classement national, avec au moins 3 absents me voilà installé confortablement.

Au start je reste, comme souvent en raison de mon âge, un peu collé à la neige et je suis vite doublé par un bon nombre de concurrents, souvent des très jeunes pleins de "sang" ! Je sais qu'il faut pourtant être bien placé pour la première partie de course qui a la particularité d'emprunter une trace étroite pendant 50m de d+ qui ne va pas favoriser les dépassements. Du coup je suis un peu bouchonné et au lieu de perdre de l'énergie je reste dans les pas des concurrents qui me précèdent immédiatement. Lorsque nous reprenons les pans damés, je me fais super violence et je monte le régime au maximum pour me replacer. J'aperçois alors Julien Poquet un peu devant et je décide de vite me mettre dans ses skis, car je sais que son niveau dans l'exercice est proche du mien. Dans sa foulée je retrouve un rythme soutenu mais facile à suivre. Nous remontons des concurrents sans jamais nous faire dépasser, ce qui est très bon signe et me rassure sur la qualité de l'allure. Une section bien raide va vite me faire monter dans les "tours", mais je résiste bien. Le mental va bien, même si je vois que Florent Perrier, un de mes principaux adversaire au classement de la catégorie vétéran, à pris les devant dans une allure que je ne peux accrocher.

Au taquet, mais motivé la montée se passe bien, avec des changements de d'allure et des relances, puis nous revenons sur des juniors partis très forts. Nous nous trouvons alors dans une section très raide dans le dernier tiers du parcours. Pour les doubler et récupérer la meilleure ligne, Julien monte encore le régime, ce qui associé à la forte pente, m'oblige à monter le cardio au zénith. Je soutiens le mal atroce quelques mètres, mais je suis obligé de laisser filer Julien et je décide de temporiser un moment pour retrouver une bonne stabilité physiologique. Assez vite je retrouve mes moyens et je commence à revenir légèrement sur Julien qui se trouve à une distance maintenant trop importante pour espérer le recoller avant la ligne d'arrivée qui se profile maintenant rapidement. J'entends le speaker commenter l'arrivée des premiers, mais j'ai du mal à me situer exactement dans la course. Je donne tout ce que j'ai avec les encouragements de Patrick Rassat, l'entraîneur de l'équipe de France, qui ne manque pas de me demander de corriger ma position de buste, qui c'est vrai, c'est un peu avachie vers l'avant dans l'effort. La fin de course emprunte un pif-paf bien raide, dans lequel je lance mes dernières forces. Julien Lodolo, placé juste dans mes skis depuis un bon moment, fait le sprint final, auquel je ne peux répondre. Avec le temps mon cardio tamponne plus vite et ce jeune arrive lui à monter encore très haut ! C'est la vie.

Au final je termine 19ème toutes catégories et je suis à nouveau, sur ce format, vice champion de France vétéran (c'est ma 5ème médaille d'argent en vertical race et le seul titre qui me manque  !). Le podium est complété par Yohann Caillot, toujours redoutable sur ces montées verticales pour lesquelles il présente de belles qualités.

Un grand bravo au vainqueur Xavier Gachet, qui devance mes champions préférés que sont Mathéo Jacquemoud et Aléxis Sevennec.

Une mention particulière pour mes "poulains" que je coach depuis peu et qui font une très belle prestation. Le travail paye rapidement quand il est fait avec sérieux et ils se reconnaîtrons !

 

 

Les Résultats : http://www.ski-alpinisme.com/resultat/2017/Cht-VRtignesScratchA.pdf

 

Crédits photos : ski&Run et Vincenzo Infante

Partager cet article

Repost 0
Published by ALAIN04850
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : alain bellagamba
  • alain bellagamba
  • : articles concernant le ski-alpinisme, la course à pied, le trail et le cross-country.
  • Contact

Profil

  • ALAIN04850
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.

CONTACT

bellagamba.alain@orange.fr

Mon dénivelè 2015-2016

191000

Partenaires

Yogi Tea