Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 18:53

TOUT ALLAIT BIEN ET PUIS ....... CRAC !

DSCF1050.JPG

 

Voici le beau podium de la course open circuit A du Grand Béal, sur lequel j'aurais bien voulu monter.  

 

Félicitations à Jérémy ALLEMAND 1er, Wilfrid JUMERE 2ème et mon copain Bruno MESTRE 3ème (également 1er vétéran), pour la belle course qu'ils nous ont offert au milieu des grands champions de la Coupe du monde.

 

 

 

 

DSCF1046.JPG

 

Le podium des stars de la discipline avec dans l'ordre:

1er William BON-MARDION (FRA), 2ème Killian JORNET-BURGADA (ESP), 3ème Manfred RIECHEGGER (ITA), 4ème Didier BLANC (FRA), 5ème Lorenzo HOLZEKNECHT (ITA) et 6ème Dennis TRENTO (ITA).

 

 

 

 

   

 

Voici le résumé de ma courte course.

Départ de Jausiers aux aurores car ce matin il neige fort à partir de 1500m et je dois faire un détour par le lac de serre-ponçon pour remonter la vallée de la Durance, puis le Queyras jusqu'à ARVIEUX. Du coup j'arrive trop tôt à 07 heures du matin, pour un départ qui sera finalement décalé à 09 heures 30. Je n'aurais pas de problème de digestion !

Il faut dire qu'il neige très fort sur le site et 40cm de poudreuse recouvrent la ligne de départ. Un parcours de repli du parcours de repli déjà programmé est concocté à la dernière minute et nous devrons finalement réaliser 3 boucles identiques de 560m de dénivelè.

IMG_5389.JPGDans la raquette de départ les organisateurs nous ont placé en dernière ligne derrière les concurrents de la coupe du monde, y compris les juniors, les cadets et les féminines. Je comprends tout de suite le piège de se faire enfermer avant les bi-traces qui vont arriver très vite à l'approche de la forêt. Le départ donné, je pars à fond et je me retrouve dans la mélée. C'est à peine si j'ose poser les bâtons au sol de peur de me les faire casser !

L'allure ne va pas faiblir et il faut se faufiler dès l'apparition des bi-traces. Finalement après 20 minutes j'arrive à règler mon allure et IMG 2520je décide de rester sage pour la fin de première montée.

A la bascule je suis bien placé et tout est possible.

Je commence la descente dans les arbres assez bien et je n'ai pas mal aux jambes. Pour l'occasion j'étrenne les skis de Benoît Paris et je trouve qu'ils sont bien agréables à piloter dans cette pente assez forte en neige fraîche.

Dans une traversée après 250 mètres de dénivelè, sans faute particulière, mon ski gauche claque sec et se brise 20cm en dessus la butée avant. Au début j'ai pensé avoir cassé une chaussure, car rien ne laissait présager que le ski pouvait se casser à cet endroit.

Pour moi, en une fraction de seconde, la course est terminée.

Je redescends tranquillement en essayant de ne pas gêner les autres concurrents. Je retrouve d'autres compagnons d'infortune, avec skis brisés ou fixations cassées. C'est le cas de Norbert BUROU, un copain de Grenoble, avec qui je rejoints la ligne d'arrivée.

Je profite alors du spectacle des rephocages des champions pour scruter leur technique.

Je reste pour le repas et la remise des prix afin de profiter des copains et de l'ambiance particulière de cette épreuve de la coupe du monde.

A l'année prochaine, avec le beau temps, j'espère !

 

Les résultats complets c'est ICI

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : alain bellagamba
  • alain bellagamba
  • : articles concernant le ski-alpinisme, la course à pied, le trail et le cross-country.
  • Contact

Profil

  • ALAIN04850
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.

CONTACT

bellagamba.alain@orange.fr

Mon dénivelè 2015-2016

191000

Partenaires

Yogi Tea