Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 14:46

Tout seul au soleil

 

P3030161.JPG

  Cette édition 2011 du Grand Béal aura été marquée par son temps ensoleillé et exceptionnellement chaud. Du reste c'est un parcours modifié qui a été proposé aux 130 compétiteurs rassemblés à Brunissard. Pas de passage au Béal traversier en raison du risque important d'avalanches lié à cette canicule.

Une nouveauté cette année avec l'organisation d'un relais par équipe le samedi précédent la course. Pour diverses raisons je n'ai pu m'y présenter, ni assister au briefing.

Dimanche matin je prends mon dossard au restaurant bordant la ligne de départ, mais aucune indication ne m'est donné sur le profil ou l'itinéraire. Seul Nicolas Bonnet m'a donné sommairement le programme en m'annonçant 5 montées de même dénivelé pour un total de 2850m D+.

P3030158.JPGJe m'aligne sur le parcours A en individuel. C'est en fait le même course que les équipes et nous nous retrouvons tous pour un départ commun. Je cerne rapidement la concurrence, avec Nicolas Lebrun (champion du monde de X-Terra), Caron Scrimgeour (Chamonix) et Christian Garcin le local de l'étape.

Au start je pars résolument devant avec Romain Philipp (parcours B). dans mes skis Nicolas Bonnet et Tony Sbalbi, qui font le parcours en équipe, puis Nicolas Lebrun, veulent rapidement augmenter l'allure. Je suis dépassé peut après le premier mur raide et je me cale en 4ème position. Après 250m D+ le pas s'accélère encore et je décide de ne pas y répondre pour ne pas me mettre dans le rouge tout de suite. Nicolas Lebrun reste au contact à l'avant. Je me dis qu'il ne va pas tenir longtemps et je me réserve pour accélérer lorsqu'il lachera prise. En fait il ne lachera jamais. Trés fort aujourd'hui il va mettre la pression aux deux membres de l'équipe de France qui doivent s'employer pour le garder derrière eux.

P3030163.JPGLors du premier dépautage je suis donc déjà seul dans ma course mais encouragé par Ridha, un copain de travail (merci pour les photos). Christian Garcin n'est pas loin mais j'ai de la marge. Au départ de la deuxième montée vers le col de la Rousse, sur un petit replat, je perds mon ski gauche. Je rechausse et je perds .... ma peau anti-recul !  Je change de peau et je repars, mais Christian Garcin s'est rapproché dangereusement. Je remets donc un peu de rythme pour le distancer et le tenir à distance de sécurité. Au col de la Rousse la course est jouée pour moi, sauf incident technique. A l'avant Tony et les deux Nicolas ne faiblissent pas et mon allure un peu réduite me suffit pour gérer les retours de l'arrière. La troisième ascension technique et superbe nous fait passer à un petit col suivi d'un portage skis sur le sac. Au sommet je retrouve deux copains du PGHM de Briançon qui me demandent de faire attention dans le début de la descente qui arrive, car l'équipe de tête vient de déclencher une petite plaque. Je soigne dons la première traversée, mais arrivant trop lentement pour un faux plat montant, je vais être obligé de pousser dur sur les bâtons. La 4ème montée nous fait repasser au col de la Rousse, mais une fois au col nous poursuivons sur une arrête assez raide et technique, suivie d'un portage en traversée où nous utilisons les longes pour nous assurer au-dessus d'une barre rocheuse.

P3030160.JPGLa descente qui doit nous amener à la 5éme montée, est assez mauvaise au départ et il faut rester concentré. Comme je n'ai pas été à fond depuis le départ, je décide de tout donner dans l'ultime ascension, mais qu'elle n'est pas ma surprise de constater qu'il s'agit en fait d'une courte remontée de 30m en pas de patineur, avant de filer très vite vers l'arrivée. Je passe finalement la ligne en deuxième position au scratch individuel (premier vétérans), derrière l'intouchable Nicolas Lebrun. Christian Gracin termine 3ème et Caron Scrimgeour 4ème. En équipe Nicolas Bonnet et Tony Sbalbi l'emportent haut la main, ( Ils sont également premiers du scratch de la course) devant deux très sympathiques coureurs Sylvain Arnaud et Romain Marin-Lamellet, suivis par l'équipe d'Ertips J.François Etienne et Jean-Philippe Telmon.

DSCF1772.JPGLa suite c'est une très bonne ambiance, la joie de retrouver mon ami Italien Fabrizzio Armando qui fini 5éme en individuel, un super repas à Arvieux et une cérémonie des podiums marquée par les bourdes à répétitions de l'organisateur qui fera même monter sur le podium féminin un coureur Italien au cheveux longs et au doux prénom d'Andréa ! Terrible.

J'espère à l'année prochaine pour monter cette fois au sommet du Béal.

Pour l'heure je vais me préparer sérieusement pour samedi et dimanche prochains, avec la Transvanoise où je fais équipe avec Patrick Rassat l'entraîneur de l'équipe de France.

 

Les RESULTATS

Partager cet article

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : alain bellagamba
  • alain bellagamba
  • : articles concernant le ski-alpinisme, la course à pied, le trail et le cross-country.
  • Contact

Profil

  • ALAIN04850
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.

CONTACT

bellagamba.alain@orange.fr

Mon dénivelè 2015-2016

191000

Partenaires

Yogi Tea