Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 15:54

Avec Wilfrid nous sommes Champions de France vétérans !


les-7-laux-course-de-ski-alpinisme.jpgDans la continuité de la Pierra-Menta, j’ai couru en équipe avec Wilfrid JUMERE les championnats de France 2012 de ski-alpinisme, ayant pour support la compétition de « La Belle étoile » dans le massif de Belledonne en Isère. Dans un premier temps j’ai hésité à me présenter au départ de cette compétition car les sensations mitigées des quatre jours de Pierra-Menta m’ont fait beaucoup douter. Finalement je prends le risque de me présenter au départ, pour un long parcours de 2303m d+, 4 passages à pied en arrêtes et des descentes techniques. Pendant la semaine précédente, j’ai donc reposé mon corps le plus possible et je n’ai mis les skis que trois fois pour des  parcours simples. J’arrive donc samedi soir à Prapoutel, où avec Wilfrid et son père, nous partageons la même chambre.

alain-willy-2.jpgAu matin lors de l’échauffement nous croisons les membres de l’équipe de France, les compétiteurs habituels du Dauphiné, mais aussi des Pyrénéens et d’autres du massif alpin.

Le départ est donné sur un chemin assez étroit où dès le coup de sifflet nous devons faire un effort pour bien nous placer. Je reste dans les skis de Wilfrid et nous nous plaçons en 8 ou 9ème position. Assez rapidement nous prenons une pente raide qui étirer le peloton. Nous ne sommes pas idéalement placés en nous trouvant en 6ème place, mais un peu distancés par les équipes de tête. Cette montée 630m d+ va nous amener à la « dent de Bédina ». A l’avant, Alexis Sevennec et Valentin Favre ont déjà produit leur effort et le trou est fait avec l’équipe de Yannick Buffet et Didier Blanc. En suivant il y a Sébastien Vernaz – idris Hirsch, Adrien Piccot – Alexandre Duc-Gonninaz , Léo Viret – Alexis Bonnel, et nous sommes juste derrière à environ 30 secondes. Plus en arrière le trou est fait définitivement.  alain-willy.jpgUn court portage des skis dans des rochers, un rechaussage express et nous basculons pour une descente rapide en neige bien dure et gelée, nous commençons la deuxième montée avec un peu plus de retard. Je prends les devants et avec Wilfrid nous remontons sur les trois équipes qui nous précèdent. Avant un long portage des skis et un cheminement sur cordes fixes, nous passons entre Léo Viret et son équipier Alexis Bonnel. L’arrête suivie est magnifique et nous arrivons ainsi à la « dent du Pra ».  Derrière c’est une descente dans une neige froide hivernale, où nous allons être à nouveau un peu distancés.

SAM_0072.JPGLa suite nous amène vers le sommet de la « Belle Etoile » perché à 2718m d’altitude et qui a donné son nom à la course. Nous passons toujours en 6ème position avec des écarts stabilisés. Je suis en forme, je n’ai pas de douleur physique et Wilfrid semble également bien. Au bas de la descente qui suit, nous sommes surpris de voir arriver  Adrien Piccot au repautage en même temps que nous. En fait il est descendu un trop bas et dû remonter quelques mètres de plus. Nous repartons pour la quatrième montée presque au contact des trois équipes devant nous, dans une trace très technique sur une arrête, suivie d’un beau portage. Les paysages sont magnifiques et le temps splendide. Dans la descente qui vient nous perdons un peu de temps. A l’avant les « jeunes » vont très vite et sont sans crainte ! La dernière montée courte de 200m d+ commence par une pente raide sous un soleil généreux. Il fait chaud. Un portage pénible en neige nous fait passer à la « cîme de la Jasse ». Le trou est fait et nous décidons d’assurer un peu la dernière descente vers la ligne d’arrivée. En plus la neige à cet endroit est très difficile à skier, dans une pente raide, gelée et marquée par les traces des skieurs des jours précédents. Au final nous finissons 6ème au scratch de ce championnat de France à 4’24 » du podium toutes catégories, mais surtout nous remportons le titre en catégorie vétérans, ce que nous étions venus chercher avec Wilfrid. Les seconds sont à près de 20 minutes derrière nous. Nous sommes très contents de notre course et je suis rassuré par mon état physique. Wilfrid est en plus un excellent coéquipier avec qui je me suis bien entendu. Pour moi l’année 2012 aura été complète avec les deux titres en individuel et équipe pour la catégorie des vétérans. Vivement les championnats 2013 !    Pour ce qui concerne la compétition de « La Belle étoile », je conseille vivement à tout le monde venir parcourir cette partie du massif de Belledonne, avec une organisation parfaite, un traçage exceptionnel (merci Julien !) et des bénévoles enthousiastes.

Les RESULTATS

Deux vidéos de la course


 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : alain bellagamba
  • alain bellagamba
  • : articles concernant le ski-alpinisme, la course à pied, le trail et le cross-country.
  • Contact

Profil

  • ALAIN04850
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.

CONTACT

bellagamba.alain@orange.fr

Mon dénivelè 2015-2016

191000

Partenaires

Yogi Tea