Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 21:32

LA BELLE AMBIANCE

 

DSC05913.jpg

L'alpinonaise est une compétition de ski-alpinisme peu connue, mais qui mérite largement le détour par la charmante station de CHABANON (04).

Disputée soit en individuel, soit en relais par équipe de 2, elle emprunte une piste éclairée sur 380m de dénivelé à parcourir 2 fois, soit 760m D+, avec un mur assez rude à franchir.

Pour cette édition 2012, nous nous sommes retrouvés à 16 compétiteurs en individuels et 1 équipe.

Au scratch je remporte l'épreuve devant David PONCET et Laurent BONNET.

Le club du CESA-UBAYE, bien représenté avec 4 membres, trust les podiums. Je suis 1er hommes et 1er vétérans, David PONCET 2ème hommes et 2ème vétérans, puis le jeune CORBON Jordan, 1er Cadets hommes.

A noter la très belle course de Vincent CARON de JAUSIERS, qui termine au pied du podium scratch pour quelques secondes.

 

 

    CHABANON      
RESULTATS  "ALPINONAISE"    18 JANVIER 2012
               
Class NOM     Prénom Sexe Club Cat Clst Cat Temps
1 BELLAGAMBA Alain H CESA-UBAYE VH 1 00h38'09"
2 PONCET David H CESA-UBAYE VH 2 00h41'57"
3 BONNET Laurent H DIGNE SH 1 00h42'05"
4 CARON Vincent H JAUSIERS SH 2 00h42'37"
5 BAYLE Jean-Christian H   SH 3 00h44'02"
6 HERAND Olivier H   SH 4 00h44'26"
7 ARMAND Grégory H BRIANCON SH 5 00h44'36"
8 OLLIVIER Vincent H BARCELONNETTE SH 6 00h45'30"
9 BONFORT Olivier H CAF GUILLESTRE VH 3 00h46'30"
10 DRESSAYRE Rémy H JAUSIERS SH 7 00h47'34"
11 NIFENECKER Laurent H   VH 4 00h48'51"
12 THOMAS Hervé H   SH 8 00h52'46"
13 SAHRAOUI Ridha H CESA-UBAYE VH 5 00h53'43"
14 CORBON Jordan H CESA-UBAYE CH 1 00h54'04"
15 DELONG Sébastien H DIGNE VH 6 00h58'46"
15 GARCIN Bernard H DIGNE VH 6 00h58'46"
               
RELAIS EQUIPE
1 TRON, Jean-Noël TRON, Jean-Frédéric H MONTCLAR H 1 00h54'05"
               
Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 20:25

Dans la difficulté, mais objectif atteind !

 

 

a-roux-la-laetitia-roux.jpg

Après une semaine compliquée en gestion physique et de travail, je me présente à la 4ème édition de la Laetitia Roux, avec les jambes lourdes et assez peu d'envie.

Dès mon arrivée aux inscriptions à Reallon, je me rends compte que les têtes d'affiche habituelles ne sont pas là et que je peux cette année faire graver mon nom sur le Trophée en bois de l'épreuve. Ce constat m'effraie un peu car je n'avais pas envisagé cette situation, trop préoccupé par mes obligations courantes.

Je connais la plupart des prétendants à la victoire, mais il doit y avoir des concurrents sérieux que je connais moins. J'ai la joie de rencontrer mon ami Italien, très fort, Fabrizzio Armando, qui est venu avec plusieurs compatriotes transalpins. Il y a bien sur Laetitia Roux dans la catégorie Senior féminine, qui sera certainement difficile à battre sur ses terres. L'année passée je ne l'avais battu que de quelques secondes pour les 3ème et 4ème places au scratch.

Après une trop longue attente sur la ligne de départ et une température frolant les -10°c, nous partons enfin pour 850m de dénivelaton avec une courte descente au 550m, un repautage et une fin d'ascension du couloir des aiguilles de Chabrières avec les skis sur le dos.

L'ambiance de course est toujours magique.

SDC11840.jpgImmédiatement je prends les devants de la course et j'imprime une accélération constante pour étirer le peloton. Au passage du premier mur, Romain Philipp, une jeune espoirs haut-alpin, vient à mon niveau assez facilement. Je relance alors un peu l'allure et entame les murs de la piste qui suit rapidement. Florent Besses, un sénior, nouveau sur le circuit et venant du vélo, vient à côté de moi. Nous allons faire un beau "match" tout au long des 350m de D+ qui nous séparent du sommet du télésiège de Chabrières. Florent met une accélération au 2ème mur, mais j'y réponds dans la douleur. Maintenant j'ai très mal aux jambes. Je temporise un peu et heureusement Florent fait de même. Je ne me retrourne pas pour voir les autres concurrents et je reste avec le regard fixé sur les bougies qui illuminent l'itinéraire. Peu avant l'arrivée au sommet du télésiège, je prends quelques dizaines de centimètres à Florent afin de dépauter avant lui. Je pars pour la courte descente qui suit et je commence à remettre les peluches. Je suis rapidement rejoint par Florent, Romain et Laetitia. Dans l'obscutité je n'arrive pas à rechausser mon pied gauche (çà 'arrive trop souvent !!!) et perds du temps. Au démarrage Laetitia repart avec moi et me dépasse. Le moral un peu en berne et le mal de jambe m'empêchent de coller à son rythme au début et je suis à 10m d'elle. Je reviens un peu avant d'entamer la montée finale à pied dans le couloir des aiguilles, où est jugée l'arrivée. Mais à nouveau je rencontre des problèmes pour mettre mes skis sur le sacs, car j'ai cassé l'arrière de mes skis qui n'arrivent plus bien à rentrer dans la lanière de maintien sur le sac. Derrière moi j'entends le retour de Romain Philipp et je décide de ne pas essayer de rejoindre Latetitia, mais de sauvegarder ma place de premier homme et gérant son retour. Dans les derniers mètres je place une petite accélération et je finis second du scratch à 13 secondes de Laetitia et 3 secondes devant Romain. Florent Bessses prend la 3ème place. Les autres concurrents sont plus loin.podium.JPG

Au final je remporte le scratch homme et la victoire en vétérans devant Pascal Philipp (le père de Romain !) et David Poncet mon coéquipier habituel du CESA-UBAYE.

Le club fait d'ailleurs le plein, puisque sur 5 concurrents, nous faisons de supers résultats, avec la victoire de Mathieu Pastor en Junior parcours A, la victoire de Jordan Corbon en Cadet Parcours B, le 3ème place de Steven Corbon en Junior parcours B, la 3ème place vétérans de David et ma victoire au général hommes.

Malgré tout j'ai beaucoup souffert sur cette course et il faut vraiment que j'arrive à mieux gérer mes temps de repos.

Les  Résultats

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 19:01

Papi fait de la résistance, pour une dédicace à mon petit fils Mathys et à mes enfants !

 

Conscient que mes 48 ans ne vont pas plaider en ma faveur pour cette édition de championnats de France à Arêches (73), j'ai mis les atouts de mon côté en faisant un volume assez important cet automne et déjà 75000m de dénivelé depuis le début de l'hiver et des séquences de travail intenses.

Je fais le déplacement avec David Poncet mon coéquipier d'entraînement et de course, également vétéran et prétendant aux premières places de la catégorie vétérans. Nous retrouvons sur place les compétiteurs venus de tous les massifs français, avec qui il est toujours agréable de discuter et d'échanger nos sensations.

Au petit matin à l'heure du petit déjeuner avant course, j'ai une barre énorme au front et l'impression d'avoir de la fièvre. Je n'arrive pas avaler la quantité normale du repas. Ce n'est pas brillant, mais je fais abstraction de cet état et je me consacre aux derniers préparatifs.

La course fera 1653m de D+ avec 4 montées (704+, 314+, 535+ et 40+)

Je réalise un echauffement minimaliste et je me présente sur la ligne de départ rapidement, car tout le monde veut être aux avants postes. Il faut dire que les organisateurs nous ont préparé un start légèrement descendant, suivi d'un goulet d'étranglement. Je m'installe en deuxième ligne juste derrière Yannick Buffet, membre de l'équipe de France. Je cherche du regard les plus forts vétérans, mais je n'arrive pas à repérer Tony Sbalbi et Wilfrid Jumère. David lui, se trouve en troisième ligne assez proche de moi. Nous nous encourageons mutuellement, puis c'est la concentration avant que les fauves ne soient lâchés !

380460_325930087428549_241613502526875_1107550_389097953_n.jpgAu coup de sifflet ça part à fond et la légère descente accentue le phénomène. Très vite je donne un coup de spatule sur le bâton de Yannick, ce qui me déconcentre et je laisse passer quelques coureurs que je ne peux identifier. Au goulet d'étranglement avant les bi-traces, je me rends compte que j'ai laissé filer le bon wagon et qu'il va falloir mettre le paquet pour se dégager. Je dépasse alors plusieurs coureurs en laissant un peu d'énergie, puis c'est la bagarre pour prendre sa place et remonter sur les concurrents que je connais et qui ont en général la même allure que moi au départ. C'est ainsi que je me retrouve à suivre ou à dépasser Maxime Léger, Steven Blanc ou Yann Gachet au moment où celui-ci rencontre des problèmes de bottage avec ses peaux. Finalement je prends mon rythme et il me semble que j'arrive à stabiliser la distance avec un groupe qui compose les 10 premières places du scratch. 403137_325930187428539_241613502526875_1107554_1738241516_n.jpgJ'en suis un peu étonné, mais je me recentre sur ma gestion de course et je fini la première montée assez frais et bien placé. Le temps est maussade mais avec peu de précipitations. J'enlève une protection que j'avais placé sur mon masque de ski et je plonge pour la première descente, dans une neige abondante et physiquement exigeante. Quelques pièges évités et c'est le premier repautage. Je n'ai pas mal aux cuisses et je tiens une bonne allure. Je ne sais absolument pas où se trouvent les autres vétérans, à part David que j'aperçois lors d'un croisement alors qu'il fini sa descente. Peu avant la fin de cette seconde montée, je passe près de Patrick Rassat, mon ami entraîneur de l'équipe de France, qui très justement va m'engueler en me disant que "la course est devant moi" alors que j'étais en train de jeter un coup d'oeil derrière moi !

Au dépautage je suis rejoints par Alexis Bonnel, un jeune espoir avec qui je me retrouve souvent pendant les courses. Il est très fort en descente et il va me distancer un peu. Nous repassons sur la ligne de départ, où nous remettons les peaux pour la troisième montée. alain-areches.jpgJe distance un coureur, puis je reviens petit à petit sur Alexis, que je vais rejoindre avant le sommet. Dans cette dernière grande descente, piégeuse avec des passages osés dans les arbres, je vais me faire à nouveau lâcher par Alexis. Au repautage de la dernière petite remontée de 40m, je suis rejoint par Steven Blanc et Yann Gachet. Je pars devant eux, mais dans la précipitation de n'ai pas remis la dragonne de mon bâton droit et je vais le perdre, laissant partir devant moi ces trois concurrents. Je suis en rage, mais c'est la course et je n'ai pas été bon sur ce coup là. La dernière montée et la petite redescente sur l'arrivée sont fait à "bloc", pour terminer avec un peu de skating. Au moment où je franchis la ligne d'arrivée, j'entends le speaker annoncer que je suis vainqueur en vétérans. Je suis soulagé, mais je commençais à m'en douter car je n'avais aperçu aucun de mes adversaires directs depuis le départ. Je vois finalement arriver Wilfrid Jumère, second à 4'40 et Stéphane Burnet à 6'00. David Poncet arrivera dans un paquet de vétérans pour prendre la 10ème place du classement de la catégorie. Notre nouveau club Ubayen, le CESA-UBAYE, commence bien l'année avec également la 13ème place de Mathieu Pastor en Junior !

Quant à Tony Sbalbi, malade, il a été contraint à l'abandon.

Le scratch est revenu au sénior William Bon-Mardion, 2ème mondial l'année passée, devant Alexis Sevennec et Didier Blanc le vainqueur 2011 de la Pierra-Menta. Le jeune Mathéo Jacquemoud, très brillant 5ème du scratch, s'adjuge le titre des Espoirs. Chez les féminines Laetita Roux remporte facilement le titre Sénior.

En ce qui me concerne je signe le 16ème temps du scratch et j'empoche le titre de champion de France vétéran 2012, que j'espérais sans vraiment y croire. Mon état fébrile du matin à disparu comme par enchantement, sans doute était-il lié au stress. On à beau avoir de l'âge on en est pas moins motivé, anxieux et excité !

Maintenant place à 2 compétitions de préparation pour la prochains championnats de France de "vertical race" à Courchevel le 28 janvier, ne pouvant m'aligner à ceux de "sprint" à Chamonix le 15, pour des raisons professionnelles.

Les résultats : ici

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 19:37

Résultats des championnats de France individuels de ski-alpinisme qui se sont tenus à Arêches (73) ce dimanche 8 janvier 2012.

 

Je suis champion de France vétérans 2012 devant Wilfried JUMERE et Stéphane BURNET. David PONCET du CESA-UBAYE termine 10ème. Je signe également le 16ème temps scratch toutes catégories.

A noter la 13ème place en junior de Mathieu PASTOR du CESA-UBAYE.   Steven CORBON  a du abandonner.

 

Les Classements :

 

Séniors hommes :    1er BON MARDION William -    2ème SEVENNEC Alexis    -v   3ème BLANC Didier

 

Espoirs hommes :   1er JACQUEMOUD Mathéo  -   2ème GACHET Xavier    -   3ème GACHET Pierre-François

 

Vétérans hommes : 1er BELLAGAMBA Alain  -   2ème JUMERE Wilfried   -   3ème BURNET Stéphane

 

Juniors hommes : 1er BOCHET Emilien -   2ème CERUTTI Corentin   -   3ème CORBEX Emilio

 

Cadets hommes :   1er JUILLAGUET - 2ème TSCHOFFEN -   3ème BUET

 

Séniors Femmes :   1ère ROUX Laetitia  -    2ème DUCREST Blandine   -   3ème ZANDERS Emmanuelle

 

Juniors Femmes :   1ère  MOLLARET Axelle  -   2ème CANDELA Salomé   - 3ème BONNEFOI Mathilde

 

Vétérans Femmes :   1ère  SILITCH NIna   - 2ème FAVRE Corinne  -  3ème  PETIT Anne

 

Espoirs Femmes :  1ère FAVRE Emilie - 

 

Cadettes Femmes :   1ère BORGNET Louise   -   2ème MOLLARD Sophie   -  3ème GAYET Elise

 

71718635.jpg

Photos res récompenses.

A venir le récit de la course

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 18:02

VOICI UNE PETITE VIDEO DU RELAIS NOCTURNE DE PRA-LOUP

BONNE ANNEE 2012 A TOUS

 

 


 

 
Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 18:02

Voici les résultats de la 2ème édition du Relais nocturne de Pra-Loup, première étape du Trophée des étoiles 2012.

 

 

P1000576.JPG

 

 

Cette deuxième édition a réuni 19 équipes de 2 coureurs, qui ont eu à accomplir en relais 5 tours de 100m de dénivelation avec  le dernier tour fait en commun.


Le parcours entièrement balisé par des bougies a été apprécié par les compétiteurs.

 

 

 

 

P1000633.JPG

 

 

L'épreuve a été remportée au scratch par l'équipe du CAF Buech Dévoluy de Florent Besses et Yannick Gast, devant la paire David Poncet, local du CESA-ubaye, et Laurent Bonnet. La victoire s'est jouée au sprint final.

Le podium est complété par les vétérans de Guillestre, Olivier Bonfort et Pierre Urli.

A noter la participation de nombreux jeunes.

 

 

 

 

 

Clst Dossard NOM  A Prénom Année Sexe NOM    B Prénom Année Sexe Club Cat Clst Cat Temps
1 7 BESSES Florent 82 M GAST Yannick 76 M CAF BUECH DEVOLUY SH 1 00h44'10"
2 17 BONNET Laurent 78 M PONCET David 65 M CESA-UBAYE SH 2 00h44'12"
3 11 BONFORT OLIVIER 57 M URLI Pierre 53 M CAF GUILLESTRE VH 1 00h47'25"
4 3 BAYLE Jean-Christian 75 M BAYLE Sylvain 76 M   SH 3 00h47'30"
5 18 ARNAUD Aimé 61 M DUBOURG Laurent 63 M CAF UBAYE VH 2 00h48'30"
6 14 OLIVIER VINCENT 78 M CARON Vincent 77 M   SH 4 00h48'31"
7 20 PASTOR Mathieu 94 M CORBON Steven 97 M CESA-UBAYE JH 1 00h49'23"
8 9 DRESSAYRE Rémy 83 M JOSET Rémy 85 M   SH 5 00h50'18"
9 6 CARTIER Théo 95 M FABRY  Jeanne 94 F CAF BUECH DEVOLUY MJ 1 00h54'44"
10 19 IZARAR Etoile 92 F CORBON Jordan 95 M CESA-UBAYE MJ 2 00h57'07"
11 1 BRETON François 68 M LIBORIO Albin 66 M CAF UBAYE VH 3 00h58'36"
12 5 GUEYRAUD Simon 93 M BEAUME Aurélien 96 M CAF BUECH DEVOLUY JH 2 00h59'53"
13 10 SAHRAOUI Ridha 67 M ROSSIGNOL Alexandre 83 M CESA-UBAYE SH 6 00h59'55"
14 15 DITSCH Guillaume 82 M FONTENEAU Pascal 65 M CESA-UBAYE SH 7 01h02'03"
15 2 DAUMAS Christelle 86 F DAUMAS Nicolas 80 M   MS 1 01h03'15"
16 12 DELONG Sébastien 68 M GARCIN Bernard 70 M CAF DIGNE VH 4 01h04'00"
17 8 ZAYER Roland 66 M BARBEAU Anaïs 80 F   MS 2 01h06'39"
18 4 LEBOEUF Justine 96 F BARNIAUDY Camille 94 F CAF BUECH DEVOLUY JF 1 01h07'06"
19 16 LUCAS Stéphane 67 M BARREAULT Tony 77 M CAF UBAYE SH 8 01h08'24"
Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 14:57

TROPHEE DES ETOILES 2011-2012

RELAIS NOCTURNE DE PRA-LOUP

 

AFFICHE-2011.jpg

MERCREDI 28 DECEMBRE 2011

 

RENDEZ-VOUS A L'OFFICE DE TOURISME DE PRA-LOUP 1600m.

L'épreuve se déroulera au départ du front de neige de Pra-Loup 1600m.

 

Description de la compétition

Le Principe : La course se déroulera à deux équipiers, en relais pour 5 tours. Le dernier tour se réalise avec les deux équipiers. La stratégie est libre mais l’idéal est que l’équipier le plus faible fasse les tours 1-3-5 et le plus fort les tours 2-4-5, le 5èmetour étant commun. La boucle fera entre 70 et 90m de dénivellation pour une durée de 6 à 8 min pour les meilleurs et sera en partie éclairée par des flambeaux.

Matériel : Simplement ses skis de randonnée et ses peluches anti-recul, un casque et une frontale par personne. Prévoir de se couvrir pendant les relais...

Catégories retenues :

- Jeunes ( 2 jeunes H ou F )
- Hommes ( 2 hommes Seniors ou Séniors + vétérans ou  Jeunes )
- Femmes ( 2 femmes Seniors ou Séniors + vétéranes ou Jeunes )

- Vétérans ( 2 vétérans H ou F )
- Mixtes (1H + 1F Seniors ou Séniors+Jeunes) 

 

Programme détaillé 

Inscriptions :
- 5 € par équipiers
- +5€ pour les non-licenciés (FFME, FFCAM ou FFS)
sur présentation d’un certificat médical d’aptitude à la pratique des sports en compétition établi depuis moins d’un an.
=> Inscriptions le jour de la course à l’office de tourisme de Pra-Loup 1600m.

Horaires :

A partir de 17h30 : Inscription et retrait des dossards
19h00 : Départ de la course
20h00: Collation et remise des prix. Tirage au sort des lots.

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 16:06

Après une inter saison compliquée (blessure au mollet, coupure profonde en vélo au doigt d'une main, maladie ...), me voilà enfin en forme et prêt à attaquer l'hiver.

Enfin j'espère.

Reprise de l'entraînement à ski depuis le 30 Octobre 2011 !    Et oui, peu de neige dans les Alpes, mais la vallée de l'Ubaye et sa voisine Italienne du Val Stura, sont des valeurs sûres pour skier en montagne assez tôt. Résultat, déjà plus de 30000m de dénivelé au compteur. Les sensations sont bonnes et malgré l'année supplémentaire, les résultats physiologiques sont en hausse. Sans doute l'effet de l'arrêt prolongé après ma blessure au mollet lors de la Mezzalama et  l'envie féroce de faire du sport depuis la reprise des activités au mois de juillet.

J'ai axé ma préparation sur le vélo, avec 4200 kms et  65 cols en 3 mois. Ensuite j'ai repris la course à pied, jusqu'à m'aligner lors des championnats de France gendarmerie de cross-country à TULLE (19).

 

 

DSCF2513.JPG

 

Maintenant place au ski-alpinisme.

 

 

DSCF2500.JPG

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 13:02

La blessure ?

On sait qu'elle existe, mais on fait tout pour ne pas y penser.

Quand elle est là on ne pense plus qu'à elle !

 

radio.jpg

 

Résultat: Désinsertion musculo-aponévrique entre le jumeau interne et le soléaire du mollet droit.

Image de droite mon mollet gauche intègre.

Je suis donc au repos forcé pour un mois, puis une reprise partielle des activité et du sport fin juillet 2011.

Je prends mon mal en patience mais ce n'est pas évident pour le sur-actif que je suis.

 

A venir des nouvelles du nouveau club FFME de la vallée de l'Ubaye.

Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 19:08
LA MEZZA ?  UNE EQUIPE, L'ALTITUDE, LE PANORAMA : INOUBLIABLE !
 
000esternocervino.jpg   Après quelques péripéties, j'ai réussi à constituer une équipe pour participer à cette course mythique qu'est la Mezzalama.
Jeudi 28 avril nous nous sommes retrouvés avec Patrick Rassat et Christian Garcin, à Breuil-Cervinia, pour préparer la compétition qui doit avoir lieu le samedi, mais qui en raison de la météo sera reportée au dimanche 1er mai. Nous profitons du temps libéré pour nous acclimater à l'altitude du plateau Rosa au Breithorn, mais également pour profiter de l'hôtel et de la station de cervinia qui est magnifique.
 
229335 171198169601104 100001327658073 377957 4023628 n1er mai 2011 à 05h45, nous sommes 1200 compétiteurs au départ.
Nous nous trouvons dans la deuxième vague. Autant dire qu'il vaut mieux ne pas avoir de problème lors du start !
Nous sommes déjà encordés, Patrick devant, moi au milieu et Christian derrière. Après une ambiance magique, créée par Sylvano, notre commentateur des grands évènements, le départ est donné dans l'euphorie générale. Le rythme est modéré, il faut dire que le parcours s'annonce long et l'altitude impressionnante. Nous allons parcourir 45 kms, près de 2900m D+, le tout en montant à 4200m d'altitude. De quoi être prudent.
l2.jpg La première montée longue de 1800m D+, constste à rejoindre le col du Breithorn, via le plateau Rosa, en empruntant les pistes de Cervinia. Le Cervin nous observe sur cette montée ! Immédiatement je sens que Patrick met un rythme un peu faible. Au bout de 150 m D+ je monte à sa hauteur et je vois qu'il est dans un mauvais moment. Je décide de faire passer Christian devant et je mets de la tension sur la corde pour redonner de l'allure à Patrick en attendant qu'il aille mieux. Je tire assez fort lors des fins de petits murs.
Du plateau Rosa au col du Breithorn, nous passons dans une foule de spectateurs qui nous encouragent avec des "Bravi" par dizaines. C'est hyper motivant, d'autant plus qu'il fait un froid de canard avec du vent. Je vais d'ailleurs mettre des mouffles et mon coupe vent.170523058-65aec9fb-570d-4f04-9e9b-f066f335f3b3
Nous entamons alors la traversée en direction du sommet du Castor. Dans une phase descendante, Patrick qui est passé en tête, double une équipe mais revient trop vite dans la trace. La corde passe sous le ski du concurrent de tête et lorsque je le double nous sommes stoppés immédiatement. Je pars en salto avant et la corde s'enroule autour de mon mollet droit. Christian qui ne peut s'arrêter, me dépasse et le noeud créé me cisaille la jambe. Au moment où je me relève, je sens un fulgurant coup de poignard dans le mollet. Je viens de me faire une déchirure musculaire !   Je suis alors persuadé que la course est terminée, mais je ne peux m'y résigner, j'en ai trop rêvé pour arrêter là.   230339 171197742934480 100001327658073 377942 3506868 nJe repars avec une douleur énorme dans le mollet.
 J'avance en boitant et je compense sur ma jambe gauche. je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir tenir. Nous arrivons au point de contrôle du Castor où nous prenons un ravitaillement en liquide apporté apr une amie de Patrick. On en a besoin car nos pipettes ont gelé. Nous mettons les crampons et nous entamons l'ascension du Castor. Passage magnifique, avec de la pente, des échelles ont été installées pour passer la rimaye de la calotte supérieure, puis nous empruntons l'arrête sommitale, effilée et aérienne, jusqu'au sommet à 4228 m.
mezzalama2011_5_vir_areaphoto_449.jpgSur le fil de l'arrête, puis lors des descentes, Christian va perdre ses crampons à plusieurs reprises. Parfois il est obligé de les remettre et  à d'autres moments il arrive à progresser sans. Heureusement qu'il a le pied montagnard !
Nous rejoignons alors le glacier du Felik pour commencer la traversée en direction du Naso du Liskamm et son couloir qui est une nouveauté sur cette édition.  
L'itinéraire est long et les efftes de l'altitude sont sensibles. Notre pas est plus calculé. Je suis en pleine introspection et il m'arrive de pleurer de douleur.
Nous rejoignons l'équipe de pyrénéens d'Alian Alieu, Greg Bombardeau et Fred Blanc, lors du contrôle au pied du passo du Lyskamm.
228010_171198146267773_100001327658073_377956_830055_n.jpgNous remettons les crampons pour l'asension du Naso del Lyskamm à 4150m. Le passage est raide et esthétique. Nous redescendons une partie en crampons avec sur la fin des cordes fixes bien utiles car la neige des derniers jours masque la glace vive sur laquelle nous passons par moment.
Nous remettons alors les skis pour la longue descente vers l'arrivée en direction de Greissonnet la Trinité 2200m plus bas. Dés le début la corde passe autour d'un piquet de signalisation et prends à nouveau une formidable gamelle, suivi par Christian .
Aprés le passage au refuge Mantova, nous nous désencordons et je love notre lien autour de mon buste.   Patrick prend les devants et Christian reste derrière moi afin de m'aider en cas de défaillance car je souffre énormément. Dans cette descente, nous doublerons quand même deux ou trois équipes. Nous atteignons la partie finale avec des parties sans neige où nous gardons les skis ! La partie terminale de 10 monutes se fait à pied pour rejoindre l'arrivée. Je souffre du mollet et je boitille pour courir autant que je peux. Nous passons enfin la ligne d'arrivée avec les encouragements des spectateurs.
Ntrofeo_mezzalama_2011_1666.jpgous prenons lea 34ème place au classement scratch, pour 253 équipes classées. Les autres ont soit abandonnées, la plus part à cause du froid, ou n'ont pas passé les barrage horaires du Breithorn ou du Félik.
Je suis rempli d'émotions d'avoir réussi à terminer cette course avec ma blessure, mais aussi de l'avoir partagé en équipe avec Christian et Patrick.
Le retour à la maison a été long et éprouvant. les réultats de mon échographie peu encourageants avec une déchirure du vatse interne du mollet en insertion avec le soléaire. J'ai des béquilles pour 3 semaines et un arrêt d'activités sportives de 2 mois environ. Ca va être long !
Les résulats sont ici
 
Sélection de photos   ou
 
Clip vidéo   
Repost 0
Published by ALAIN04850 - dans ski alpinisme
commenter cet article

Présentation

  • : alain bellagamba
  • alain bellagamba
  • : articles concernant le ski-alpinisme, la course à pied, le trail et le cross-country.
  • Contact

Profil

  • ALAIN04850
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.

CONTACT

bellagamba.alain@orange.fr

Mon dénivelè 2015-2016

191000

Partenaires

Yogi Tea