Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 19:05
Prom'Gélas 2013

Format de compétition atypique dans un environnement grandiose, cela faisait trois ans que j'avais envie de participer à la Prom'Gélas.

Sous l'impulsion des passionnés de la montagne du CAF06, associés au club cycliste de l'AVA Nice, cette épreuve consiste à relier le bord de mer sur la promenade des Anglais à NIce au sommet du Gélas point culminant des Alpes -Maritimes à plus de 3000m d'altitude, Le tout en combinant le vélo de route et le ski de randonnée.

Départ très matinal dimanche 05 mai à 04h30 du matin du peloton de compétiteurs, encadrés par la police municipale, les pompiers, les bénévoles et encouragés par les péripatéticiennes et quelques fêtards !!!

derniers lacets de l'ascension

derniers lacets de l'ascension

Nous partons ainsi pour une première partie de 50kms à vélo, groupés jusqu'au village de Lantosque. Discussion avec d'autres concurrents, pause pipi et à 07h le vrai coup d'envoi de la course est donné. Départ rapide sur un faux plat, je me positionne vite dans les premiers. La cadence ne faiblit pas et nous arrivons déjà à St-Martin de Vésubie. Là les conditions changent radicalement car c'est maintenant une ascension de 1000m d+ en 13 kms qui se présente devant nous. Après 1km je passe en tête et j'imprime une allure soutenue dans les premières rampes de la petite route qui doit nous mener à la Madone des Fenestre. Un seul concurrent reste calé dans ma roue et se porte de temps en temps à ma hauteur. Trois autres sont à une dizaine de mètres en arrière et je vois plus le gros du peloton. Il va en être ainsi jusqu'à 3 kilomètres de l'arrivée, moment choisi par Aleix Pubill-Rodriguez pour augmenter légèrement l'allure. Je n'arrive pas à le suivre et je marque un bon coup de fatigue. Mon manque d'entraînement à vélo en ce début de saison se fait maintenant sentir. Du coup je suis rejoints par les trois autres coureurs qui me distancent à leur tour. Au courage je m'accroche et je reste à distance respectable jusqu' à la Madone ou je perds 1'08" sur le premier.

Prom'Gélas 2013

Je suis accueilli par mon épouse qui m'a accompagné dans ce périple. Il faut maintenant donner le vélo aux bénévoles et se transformer en skieur. Je suis lamentable dans cet exercice de transition. Je change deux fois de maillots, je ne trouve plus mon casque de ski, je cherche mes gants qui sont sous mon nez... bref panique à bord. Je pars alors pour la partie ski, mais il faut rejoindre la neige par une courte partie en courant. J'ai les jambes en béton.

La transition calamiteuse !!!

La transition calamiteuse !!!

Je chausse les skis et dans un rythme calme, je remonte facilement sur les premiers. Au bout de 150m de dénivelé je passe en tête et je prends quelques longueurs d'avance. J'ai mal aux jambes et je sens les crampes arriver. Je vais réussir à gérer en maintenant les distances pendant 700m de dénivellation, puis les crampes se déclenchent dans les deux jambes. Je ne peux plus avancer. Je regarde passer Vincent Clarys qui va gagner la course, puis Olivier Langenac et Julien Borgogno. Je bois toute mon eau et je mange une barre. J'arrive à repartir, puis je m'arrêtes à nouveau à plusieurs reprises. La douleur et la fatigue me minent le moral. Sylvestre Roche me rejoint et m'encourage, c'est sympa. Je suis malgré tout obligé de faire de nouvelles pauses pour subir les crampes. Finalement je n'arrive à savourer que les derniers mètres qui nous mènent au balcon du Gélas, terminus de ce périple après 1200m d+ à ski qui s'ajoutent aux 1900m d+ de vélo !

Je peux maintenant savourer l'effort réalisé et la joie d'être sur cette montagne mythique des Alpes-Maritimes.

Conditions météos défavorables, la veste est de rigueur.

Conditions météos défavorables, la veste est de rigueur.

J'entame ensuite la descente non chronométrée vers la Madone des Fenestres. J'encourage les concurrents qui en terminent eux aussi. Je m'arrête pour aider un gars dont les peaux ne collent plus en lui donnant de l'adhésif, puis je profite du ski agréable sur une petite moquette.

Maintenant place à la convivialité, avec le repas et une polenta royale, les discussions avec les copains de course et les organisateurs, puis la remise des prix ou je termine 6éme au scratch et 1er vétéran.

Le podium vétérans

Le podium vétérans

Au delà de tout résultat, la Prom'Gélas c'est déjà une performance de la faire dans sa totalité. La formule trouvée par Marc, Pascal et Patrice et quelques autres, est unique en France métropolitaine, car qui peut partir du bord de mer et arriver sur un sommet de plus de 3000m en une matinée ?

J'encourage vivement tous les adeptes du ski-alpinisme à venir se frotter à cette compétition car elle mérite vraiment le déplacement.
Pour ma part je reviendrai très vite sur la Prom'Gélas, mais avec quelques kilomètres de plus au compteurs du vélo !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by ALAIN04850
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : alain bellagamba
  • alain bellagamba
  • : articles concernant le ski-alpinisme, la course à pied, le trail et le cross-country.
  • Contact

Profil

  • ALAIN04850
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.
  • Passionné de sports de montagne et de course à pied, je pratique en amateur des compétitions de ski alpinisme, trail, course hors stade et cross country.

CONTACT

bellagamba.alain@orange.fr

Mon dénivelè 2015-2016

191000

Partenaires

Yogi Tea